Je m'appelle le Chevalier Noir...

Publié le par magikstef.over-blog.com

Bon vendredi Saint à tous

 


Le thème abordé ce jour relève plus du comte, du combat manichéen entre le bien et le mal que de la réalité historique. Enfin, je vous laisse juge !


Je vais tout de même vous faire un petit rappel historique. Les chevaliers noirs furent bien une réalité au moyen-âge. Il désignait des chevaliers qui n’avaient gagné aucune bannière par le biais d’un héritage ou de l’adoubement et qui se retrouvaient donc  sans écu pour les représenter. Ainsi, ces chevaliers sans bannière entraient dans le mercenariat et vendaient leurs services aux plus offrant. De plus, le service d’un écuyer leur faisant défaut, ils peignaient leur armure en noire pour éviter qu’elle ne rouille. Cependant ces guerriers expérimentés qui n’avaient prêté serment de fidélité pouvaient constituer une menace  pour le suzerain, voir une atteinte à l’ordre social institué par la féodalité si leur nombre venait à augmenter plus que de raison. A terme, ce qu’ils voyaient poindre au bout de leur nez ; c’était la disgrâce ! Ils finissaient donc apparentés à des êtres néfastes d’où la connotation péjorative de l’expression chevalier noir.


Maintenant, concernant l’existence d’un chevalier ou plutôt d’un prince noir à proprement parler : J’en connais bien un qui ait vécu. C’est Edouard Plantagenêt, fils aîné d’Edouard III d’Angleterre qui guerroya en Aquitaine au 14ème siècle. Son surnom était plus dû à la couleur de son armure qui le rendait aisément reconnaissable sur les champs de bataille qu’à sa prétendue noirceur d’âme.


Désormais, dans nos cultures contemporaines, le chevalier noir fait désormais souvent référence à un anti-héros incarnant le mal tel le seigneur Sith Dark Vador  pour ne citer que le plus connu d’entre eux. On parle aussi de Dark Knight, chevalier sombre pour définir Batman, un héros plus tourmenté.

 


Bon sur ce, trêve de bavardage ! Je vais vous présenter 2 chevaliers. Vous êtes libres de les définir comme bon vous semblent : jaune, noir, bon, méchant, pathétique, hilarant, etc…, etc…, j’en passe et des meilleurs.

 

 

Chevalier du Lion et Chevalier Noir

 

 

voici le chevalier du Lion (une référence playmobil). A coté ma création : The chevalier NOIR

 

Le Chavalier du Lion


Le chevalier du Lion. Il n’y a pas lieu de changer quoi que ce soit vu sa beauté originelle.

 

The Chevalier NOIR


Quel regard inquiétant sous cet heaume !!!

 

Denis le chevalier noir bis copie

 

Il relève sa visière ! Mais ! il me semble reconnaître cette personne ! Oui ce visage patibulaire, presque effrayant me dis quelque chose

 

portrait Denis 2 copie

 

Ha oui ! Cette vue rapprochée confirme mes inquiétudes. Un sourire narquois, un regard …vide (cela laisse présager de son intelligence ! ), lubrique ; un  être totalement dépourvu d'humanité, impitoyable ! Il incarne à la perfection le Chevalier Noir ! Hé oui vous l’avez reconnu !

 

 

A bientôt

 

 

Magikstef

Publié dans M.O.C

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

magikstef 10/04/2012 12:23

J'y ai pensé dans un premier temps : Christian le chevalier Noir. Ces hommes de la forêt ne peuvent être que serviles, sans fois ni loi, des sauvages....

Mc Wizard 10/04/2012 11:56

Et dire qu'il y en a encore beaucoup qui croient que le chevalier noir est africain!